Social Work Migration Project

Reconnaissance des diplômes et permis d’exercice

 

Notre recherche démontre que les processus entourant la reconnaissance des diplômes et l’obtention d’un permis d’exercice peuvent être de vraies barrières pour les travailleurs sociaux diplômés à l’étranger. Plusieurs participants ont exprimé leur frustration face aux critères manquant d’uniformité, les délais considérables et les frais entourant ces processus.

Consulter notre article à ce sujet ainsi que la présentation effectuée durant la Journée de partage des connaissances.

Pour en connaitre davantage sur l’immigration et la reconnaissance des diplômes,  consultez cette présentation faite à la Journée de partage des connaissances (Montréal, 7 novembre 2014):

Kef presentation 2 reconnaissance emploi from swmp

Procédures pour la reconnaissance des diplômes étrangers

* Ces informations sont offertes à titre informatif et sont valides en date du 20 mars 2015. Veuillez confirmer les informations en vous référant directement aux sites proposées .

Provinces de l’Atlantique, du Centre, de l’Ouest et Territoires (À l’exception du Québec et de la Colombie-Britannique)

À l’exception du Québec et de la Colombie-Britannique, les travailleurs sociaux immigrants doivent soumettre leur demande de reconnaissance de diplômes étrangers à l’Association Canadienne des travailleurs sociaux et présenter une demande de permis d’exercice à l’organisme régulateur de leur province d’accueil.

Il s’agit d’un processus en deux étapes distinctes:

  1. Présenter une demande à l’Association Canadienne des travailleurs sociaux. Vous devrez acquitter des frais de 400$ et présenter différents documents ( relevés de notes, plans de cours, consulter le site pour une liste exhaustive ). La décision de l’ACTS peut être portée en appel en cas de refus.
  2. Lorsque vos qualifications sont reconnues par l’ACTS, vous devez demander un permis d’exercice à l’association de la province où vous aller immigrer. Chaque association a un processus unique.

Nova Scotia Association of Social Workers

New Brunswick Association of Social Workers

Prince Edward Island Association of Social Workers (services aux membres)

PEI Social Work Registration Board (Réglementation)

British Columbia Association of Social Workers (services aux membres)

BC College of Social Workers* (Réglementation)

Alberta College of Social Workers

Saskatchewan Association of Social Workers

Manitoba College of Social Workers

L’organisme régulateur du Manitoba vient de connaitre des changements le 1er avril 2015. Consulter cet article pour connaitre les implications pour les travailleurs sociaux.

Ontario Association of Social Workers

Newfoundland and Labrador Association of Social Workers

Yukon, Northwest & Nunavut Territories**

* En Colombie-Britannique, les travailleurs sociaux diplômés à l’extérieur de l’Amérique du Nord doivent faire leur demande au  International Credential Evaluation Service . Un rapport sera transmit au BC College of Social Workers. Au besoin, certaines informations supplémentaires pourraient vous être demandées. Les travailleurs sociaux diplômés aux États-Unis doivent avoir une formation accréditée par le Council on Social Work Education et approuvée par le BC College of Social Workers.

** Le travail social est profession réglementée dans les Territoires du Nord-Ouest. L’ Association of Social Workers in Northern Canada fait actuellement des représentations dans les deux autres territoires ( Yukon, Nunavut).

Période de candidature en Nouvelle-Écosse:

En Nouvelle-Écosse, les travailleurs sociaux nouvellement diplômés doivent compléter une  » période de candidature  » de 2 ans durant laquelle ils sont supervisés par un travailleur social. Les travailleurs sociaux diplômés à l’étranger sont également sujets à cette période de candidature, mais la durée varie selon les études et l’expérience professionnelle du candidat. L’évaluation est assumée par le Comité d’évaluation de la Nova Scotia Association of Social Workers. La décision peut être portée en appel en cas de litige.

Au Québec

Au Québec, la profession de travailleur social est un titre réservé et relève entièrement de l’Ordre des travailleurs sociaux et thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec (OTSTCFQ).

Depuis 2009, l’OTSTCFQ a développé le Règlement sur les normes d’équivalence pour la délivrance d’un permis de travailleur social  qui balise les éléments requis pour obtenir une équivalence de formation en travail social au Québec.

Dans un premier temps, les travailleurs sociaux ayant terminé leurs études à l’extérieur du Québec, autre qu’au Canada, en France ou au États-Unis, doivent obtenir une évaluation comparative de leurs études auprès du Ministère de l’Immigration, diversité et inclusion (MIDI). Cette évaluation permet de situer, de façon générale, les études effectuées hors Québec selon le repère scolaire québécois.

Par la suite, les travailleurs sociaux  souhaitant exercer la profession au Québec doivent soumettre leur dossier directement à l’OTSTCFQ.

Pour les travailleurs sociaux diplômés en France:

Depuis 2008, le Québec s’est doté de l’Entente France-Québec sur la reconnaissance mutuelle des qualifications professionnelle. La profession de travailleur social fait partie de cette entente. Ainsi, les titulaires d’un Diplôme d’État français d’assistant de service social se qualifie automatiquement pour l’octroie d’un permis de l’OTSTCFQ et ce, sans avoir à faire évaluer leur diplôme par le MIDI.

Associations

Nova Scotia Association of Black Social Workers ( Adhésion ouverte à tous les travailleurs sociaux de descendance africaine ). Cette organisation est une branche de l’Association américaine National Association of Black Social Workers.

L’ Asssociation of Social Work Boards est une association dédiée à la réglementation du travail social entre les États-Unis et le Canada.